carosserie Harley Davidson softail

Demontage

Démontage de la carrosserie d'un Softail pour mise en peinture
Votre peintre préféré sera heureux si vous lui amenez la carrosserie de votre engin démontée, de plus ça vous coutera moins cher et pour les envois lointains c'est préférable. Donc comment procéder?
Mettre sa moto sur un élévateur est idéal pour travailler dans de bonnes conditions de hauteur. Commencer par le garde boue avant, sans toucher à la roue ni a l'étrier de frein (comme sur le cross bones) dévisser les 4 vis BTR, deux de chaque coté, et sortez le garde boue délicatement par l'avant. Démonter toutes les fioritures chromées qui composent le garde boue a savoir enjoliveur avant, nom de votre bécane de chaque coté "softail heritage" et enjoliveur arrière bas. Certains sont avec clips d'autres avec écrous.


On se porte maintenant sur l'arrière un peu plus complexe. Démontage des deux sièges, le siège passager une vis a l'arrière et le siège conducteur avec ses deux vis a molette. La bride de maintien s'enlève en dernier elle est glissée dessous. Ensuite démontage des sacoches: 2 écrous plus la tige de maintien inferieure. Une fois les sacoches sorties dévisser les goujons (voir photos)

Démonter le sissy bar, une vis Torx de part et d'autre et l'enlever avec le porte paquet éventuel. Attention une plaque de renfort et de liaison relie la vis torx avec le goujon et idem sur l'avant du sabre (voir photos). Ces plaques seront a remettre dans le même sens. Vous en aurez donc quatre au total.

Faites attention de remettre les pattes de liaison dans le bon sens. Débrancher à droite de la centrale la fiche d'alimentation des feux arrières. Retirer le garde boue d'entre les deux sabres délicatement vers l'arrière avec la plaque d'immatriculation et tous les feux, il sera plus facile de les enlever sur l'établi. La gaine de passage au fond du garde boue et collée, donc tirer dessus, éventuellement aider vous d'un cutter. Pas de difficultés majeures pour enlever les feux et clignos.


Passons maintenant au dernier élément le réservoir d'essence. En espérant que vous n'avez pas fait le plein sinon armez vous d'un jerrican et d'un tuyau pour siphonner. Le réservoir est fixé par une vis et écrou transversal et une vis torx sur l'arrière.
En premier lieu il faudra déposer la trappe compteur- contacteur (dash panel), un seul écrou, soulever doucement débrancher les fiches électriques et enlever la totalité joint inclus comme vu sur la photo ci contre.

Attaquer vous maintenant aux 10 vis torx de la pompe à essence, au préalable débrancher le tuyau souple de trop plein ainsi que la fiche électrique. Soulever la plaque délicatement, attention très souvent le joint caoutchouc est collé. Débrancher les deux tuyaux accordéon  en faisant attention a soulever délicatement les clips anti retour. L'alimentation sous le réservoir a gauche se déconnecte simplement en poussant la bague vers le haut (voir photos ci dessous). Profitez en pour débrancher le fil électrique situé a coté.

Enlever maintenant les 2 bouchons, celui de remplissage et celui de la jauge sur ce dernier je coupe les fils le plus bas possible que je raccorderais au remontage avec de la gaine rétractable. Les deux réservoirs sont reliés ensemble par un tuyau souple vous pouvez n'en déconnecter qu'un, un simple "Serflex" suffira pour le remontage. Voila il n'y a plus qu'a enlever le réservoir en le faisant coulisser vers le haut.


Conclusion

C'est terminé reconnaissez que ce n'est pas si difficile, une petite matinée! Le remontage sera un peu plus long car il faudra faire très attention ne de pas rayer la nouvelle peinture. Si cette dernière est assez fraiche éviter de serrer les écrous trop fort ce qui écaillerait la peinture, vous y reviendrez plus tard.
Il ne vous reste plus qu'a trouver un bon peintre on y reviendra dans un prochain reportage.

Ci contre ma "nouvelle" bécane repeinte